Vous souhaitez adopter un chien? Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Vous souhaitez adopter un chien? C’est un choix qui mérite réflexion car vous vous engagez à partager plus de 12 ans de vie commune. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à prendre la bonne décision.

Tout d’abord, posez-vous la question: pourquoi voulez-vous un chien? Cette question peut vous paraître banale mais elle reste primordiale pour la suite de votre réflexion. Si vous partez dans l’optique d’avoir « la classe » ou faire comme votre entourage ou encore l’adopter pour responsabiliser vos enfants, je vous conseille de chercher d’autres arguments.

En effet, un chien à besoin d’activité et d’attention au quotidien. En revanche, l’intensité des promenades et le temps que vous y accorderez dépendront de la race que vous allez choisir. Toutefois, un chien quelque soit la race, a besoin pour sa stabilité, d’un minimum d’1h30 d’exercice au quotidien. Tout dépend de son âge bien sûr. Mais sachez que certaines races demanderont plusieurs heures d’exercices par jour jusqu’à l’âge de 5-6 ans.

Pour cette raison, adopter un chien d’âge moyen peut être une solution si votre emploi du temps ou vos conditions physiques ne vous permettent pas de subvenir aux besoins de votre chien quant au parcours de longues distances.

Si certains se disent « plus on l’aura petit et plus il sera facile à dresser … » Ma réponse est NON. Un chien s’adapte très facilement à son nouvel entourage et à n’importe quel âge; Tout dépend de l’environnement que vous lui offrirez et de la méthode que vous utiliserez pour ses apprentissages. Et je vous répondrai avec certitude quil n’y a pas d’âge pour éduquer ou ré-éduquer un chien.

Pour les personnes qui souhaitent adopter un chiot, voici un point important que je souhaite aborder. Bien trop souvent, les chiots sont vendus ou donnés à 8 semaines voire moins. L’idée reçue et bien connue est : « ils sont sevrés et la mère les rejette, donc ils peuvent être adoptés ». Effectivement, la loi française autorise la vente des chiots à 8 semaines… Pour cette raison, voici quelques informations sur l‘étape de socialisation du chiot, à différencier de la sociabilisation. La sociabilisation concerne les relations avec l’environnement extérieur alors que la socialisation concerne l’étape des apprentissages sociaux canins. Durant cette étape, le chiot apprend à contrôler ses morsures, se positionner dans la meute et à contrôler ses comportements face à son entourage. Cette étape débute en moyenne à partir de la 4ème semaine après la naissance et se termine à la 12ème semaine. Elle se déroule de la façon suivante (schéma théorique qui peut varier en fonction de la race):

  • 4ème semaine : début de l’empreinte, le chiot débute l’apprentissage des codes sociaux canins.
  • 5ème semaine : développement de la musculature faciale et des dents, début de l’apprentissage des codes de communication. Le sevrage débute.
  • 6ème semaine : formation immature d’une meute.
  • 7ème semaine : fin du sevrage maternel, la mère pousse ses chiots à se nourrir avec des aliments solides.
  • 8ème semaine: chiot propre dans le sens où, il urine et défèque en dehors du nid. Cependant la présence de la fratrie et de la mère et encore nécessaire!
  • 9ème semaine: diminution des comportements exploratoires, le chiots devient très observateur. A ce stade, les peurs et les phobies se développent mais ce processus est normal. Le chiot à tendance à s’isoler et à observer les autres (notamment sa mère) pour prendre de l’assurance.
  • 11ème à 15ème semaine: établissement d’une hiérarchie stable, les jeux de combats s’atténuent.
  • 12ème semaine: détachement avec la mère. C’est la fin de l’empreinte. A ce stade, le chiot est stable donc il peut être adopté.

Lorsque vous adoptez un chiot à 8 semaines voir moins, certains codes tels que le contrôle de la morsure ou les relations entre congénères peuvent être mal ritualisés. Pour cela, vous devrez poursuivre ces apprentissages mais nos modes de communication ne seront jamais équivalents à ceux des chiens. Pour cela, il est préférable d’attendre au moins 10 semaines avant d’adopter votre chiot, sachant que 12 c’est l’idéal.

Rassurez- vous, beaucoup de comportements indésirables se rattrapent! c’est juste une question de patience, de méthode et surtout de temps que vous accorderez à votre animal.

J’espère que cet article vous apportera des infos utiles à votre décision et pour tout renseignement, n’hésitez pas à me contacter.

Elise Sola